17140 Lagord
06 85 11 42 40
aunis.dietetique@gmail.com

Apprendre à lire les étiquettes des emballages industriels.

Apprendre à lire les étiquettes des emballages industriels.

Savoir déchiffrer une étiquette d’emballage devient assez incontournable surtout
si nous désirons savoir ce que nous ingérons et à quel prix.


Certaines personnes sont dans l’obligation d’apprendre à les comprendre car
elles sont atteintes d’une pathologie spécifique, d’intolérances, d’allergies. Cela
implique l’élimination de certains aliments (la maladie coeliaque, l’intolérance au lactose,
les diverses allergies alimentaires…)


Aujourd’hui, les médias et l’actualité ont sensibilisés la population concernant
les risques de certaines substances que nous pouvons retrouver dans notre alimentation
à notre insu. Et pourtant elles sont bien notifiées sur la liste des ingrédients de nos
produits, mais bien souvent sous des termes que nous ne comprenons pas. Les
consommateurs ont longtemps fait confiance naïvement à l’industriel en pensant que
celui-ci ne mettrait jamais en vente des produits néfastes pour la santé de ses
consommateurs, et pourtant !


L’industriel comme toute entreprise à un objectif est de vendre, à coup de
marketing, sans se soucier de l’impact !

Mon premier conseil est de ne pas faire confiance aveuglément lorsque nous achetons un produit, surtout lorsqu’il y a trop de marketing, d’affichage publicitaire sur les produits.


Par exemple, acheter un fromage blanc enrichi en calcium alors qu’il est naturellement riche en calcium. Il en est de même pour les jus de fruits riches en vitamine : si le jus de fruit n’est pas consommé immédiatement après être pressé, les vitamines sont détruites car elles sont sensibles à la lumière et à la chaleur.

Lorsque vous achetez un produit industriel, si la liste des ingrédients contient beaucoup plus d’ingrédients que la recette originale ou beaucoup trop d’ingrédient inconnu  (des E quelque chose), passez votre chemin !


Dans un monde parfait, nous vous conseillerions de consommer des produits que vous auriez vous même fait pousser. Cependant, ce n’est souvent pas possible alors vous pouvez tout à fait privilégier le local et le bio. Attention cependant aux étiquettages bio pour les produits importés du Chili, car la réglementation n’est pas la même.
Essayez également de favoriser le fait maison, d’éviter le plus possible les produits ultra
transformés.
Evitez tous les additifs inutiles à vos besoins nutritionnels, privilégiez la
production locale, raisonnée et soyez vigilant à l”égard des produits industriels ultra
transformés contenant des produits néfastes pour votre santé.

Ci-dessous, en image, une liste des additifs à éviter :

Les additifs à éviter

 

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *